Huile olive ail

L’huile d’olive est connue depuis longtemps pour ses nombreuses vertus. Utilisée aussi bien en cuisine qu’en cosmétiques ou soins du corps, elle prodigue ses bienfaits aux utilisateurs de différentes manières. Afin de mieux connaître cette huile vertueuse, découvrez au fil de la lecture des informations intéressantes la concernant. À titre d’information, la fourchette de prix varie de 7 à 30 euros en fonction de la qualité de l’huile d’olive et de son origine.

Caractéristiques de l’huile d’olive

L’huile d’olive est issue de la pulpe des olives, fruits de l’olivier. Les principaux producteurs se trouvent en Italie, Grèce, France, notamment dans le sud, dans la région de l’Occitanie. Cette huile revêt une couleur jaune ou verte, avec une texture fluide, un goût délicat et une odeur fruitée.

Sa composition en acides gras est de 55 à 83% d’acide gras mono insaturé oléique (oméga 9), 3,5 à 21% d’acide gras poly insaturé linoléique, gamma-linoléique (oméga 6), et 1% alpha linoléique (oméga3). Quant à la teneur en acide gras saturé, elle est de 7, 5 à 20% palmitique, 2 à 12% stéarique et 0,5% arachidique. L’huile d’olive a d’autres composants actifs, comme les vitamines (E – D – K et provitamine A), polyphénols, phytostérols, sélénium, chlorophylle et squalène.

Pourquoi l’huile d’olive est bonne pour la santé ?

L’huile d’olive est un élément clé dans le régime alimentaire des méditerranéens. Pratiquement, chaque recette inclut cet ingrédient phare à la fois sain et léger. Outre cela, il est utilisé pour d’autres bienfaits.

Vertus thérapeutiques de l’huile d’olive

Depuis des milliers d’années, l’huile d’olive a été utilisée pour des soins thérapeutiques. Du temps des Pharaons, elle a servi pour guérir les blessures. Autrement, grâce à sa pauvre teneur en acides gras saturés et à sa richesse en acides gras mono insaturés, elle est bénéfique pour préserver la santé du cœur, et le protéger de l’infarctus.

D’ailleurs, l’OMS a justifié à partir des résultats d’études diverses que la consommation d’huile d’olive réduit de manière considérable la mortalité par suite de maladies cardiovasculaires dans le monde. À titre de preuve, les Crétois sont parmi les plus grands consommateurs d’huile d’olive, soit une moyenne de 25 litres d’huile d’olive par personne et par an. Il en résulte que le nombre de décès (causé par les maladies cardiovasculaires) est relativement bas sur l’ile de Crète.

Scientifiquement parlant, la baisse du taux de mortalité est due à la forte teneur en Oméga 9 de ce produit. Cet élément favorise l’élimination du mauvais cholestérol sur les parois des artères de manière. L’huile d’olive peut donc protéger l’organisme contre l’athérosclérose, et la coagulation du sang.

Une source de longévité

Une étude des nutritionnistes a permis de découvrir que les habitants du bassin méditerranéen, qui sont de gros consommateurs d’huile d’olive, ont une espérance de vie supérieure. Ils utilisent cette huile sans modération, et dans toutes leurs préparations culinaires. De la même manière, les risques de décès résultant de l’hypertension artérielle et de l’AVC sont aussi réduits de manière considérable grâce à la consommation de cette huile vertueuse. À ce jour, le modèle alimentaire de cette population est reconnu dans le monde entier grâce à son efficacité pour protéger les consommateurs de la mort subite due aux infarctus.

Bon pour le système digestif

L’huile d’olive est un excellent allié de la santé dans la mesure où elle contribue à une meilleure digestion. Si vous êtes sujet à des constipations fréquentes, cette huile vous aidera à améliorer le transit intestinal. Dans ce contexte, elle stimule la sécrétion de sels biliaires, des molécules bénéfiques à la digestion. Une cuillère à soupe d’huile d’olive à jeun le matin dissipera une constipation passagère, et une consommation régulière régulera la digestion en général.

Huile bénéfique pour le cerveau et la santé mentale

Outre cela, des chercheurs italiens ont procédé à une étude ayant permis de conclure que l’huile d’olive favorise la préservation des facultés cognitives d’un individu. Elle vous aide à maintenir le cerveau en bonne santé, grâce à la présence d’acides gras insaturés, de l’Oméga 3, et de l’EPA, qui sont des éléments stimulants pour la mémoire et les facultés cérébrales.

D’un autre côté, ces molécules permettent de ralentir le développement de la maladie d’Alzheimer. Cette constatation est confirmée par des résultats d’études publiés dans la revue médicale Neuroscience, avec un taux d’atteinte très faible dans les pays méditerranéens, lesquels sont connus comme étant les plus gros consommateurs d’huile d’olive au monde.

Toujours selon ce magazine, la présence de l’antioxydant oléocanthal y est pour beaucoup. Il contribue à réduire le bêta-amyloïde dans le corps, et cette substance favorise le développement de l’Alzheimer. Il est aussi possible d’utiliser l’huile d’olive pour retarder ou mieux encore, d’empêcher la dégénération mentale, grâce à sa richesse en graisse saine mono-insaturée.

Le complice de la beauté

Huile olive cosmétique

L’huile d’olive n’est pas seulement un allié santé, mais également un complice de la beauté. Eh oui ! Elle est également utilisée à des fins cosmétiques, dans la mesure où elle a des vertus bienfaisantes sur le corps.

Sa richesse en polyphénols, antioxydants et Oméga 9 lui confère des vertus lui permettant de ralentir le vieillissement des cellules dermiques. Il s’agit également d’une huile nourrissante et hydratante à la fois, d’où l’intérêt de l’utiliser sur la peau pour qu’elle la protège des agressions extérieures. Elle hydrate donc la peau en profondeur pour l’adoucir, et ralentir la dégénération des cellules, tout en la protégeant des agressions du soleil.

Les graisses saines et les nutriments que l’huile d’olive contient la rendent favorable pour les soins des cheveux. Vous pouvez miser sur cette huile pour avoir les cheveux bien disciplinés et sans frisottis. Il s’agit d’une alternative plus saine pour redonner de l’éclat et régénérer les cheveux.

Quelle huile d’olive choisir ?

Région Occitanie

De nombreuses marques d’huile d’olive s’alignent sur les rayons des épiceries fines et grandes surfaces. Elles sont issues des pays des 4 coins du monde, mais il faut noter que l’huile d’olive de la région du Sud de la France, notamment de l’Occitanie, bénéficie d’une réputation bien assise. Aussi, dans la mesure du possible, il serait plus judicieux de privilégier l’huile d’olive extra-vierge d’Occitanie qui est connue pour sa grande richesse et son efficacité. Néanmoins, il est aussi important de savoir quels critères prendre en compte pour avoir la meilleure huile.

D’abord, qu’il soit prévu pour usage alimentaire, cosmétique ou autre, il est important de choisir une huile d’olive de qualité pour que le résultat obtenu soit optimal. L’huile d’olive représente un élément essentiel de la cuisine saine en général, et de la cuisine méditerranéenne en particulier. Dans la mesure du possible, il serait mieux de choisir une huile résultant d’une récolte manuelle et sous pression froide. Vous reconnaitrez son emballage par la présence des mentions « Obtenue directement des olives et uniquement par des procédés mécaniques ».

Le deuxième critère à considérer c’est le type d’huile. Grâce à sa faible teneur en acide oléique (inférieur à 1%), l’huile d’olive vierge extra est certainement la meilleure pour n’importe quel usage. Sa qualité s’explique par le fait qu’elle est obtenue à partir d’un premier pressage. Ce type d’huile d’olive peut aussi se conserver plus longtemps que sa version ordinaire. 

Il faut également tenir compte de la saveur de l’huile d’olive pour faire le meilleur choix. Une huile « fruitée mûre » propose une longueur en bouche délicate. Ce type d’huile est obtenu à partir de fruits d’oliviers très mûrs et elle est aromatisée avec de l’amande, de la noisette et de fruits. Si vous la préférez intense sans être amère, vous pouvez opter pour le « fruité noir ». Elle se reconnait par des saveurs de champignon et de cacao. Si vous aimez le goût amer, ce qu’il vous faut c’est l’huile « fruitée vert ». Elle possède des senteurs d’herbes coupées, de fruits verts et d’artichaut, avec une saveur amer au fond.

Dans tous les cas, quelques détails concernant l’arôme et l’origine sont inscrits sur l’étiquette, d’où la possibilité de privilégier l’huile d’olive qui répond à vos besoins, provenant de l’Occitanie.

Sud de France

L’intérêt d’adopter l’huile d’olive extra vierge

Olive noire

L’huile d’olive extra-vierge répond aux meilleurs critères de qualité sur le marché. Pour prétendre à la classification extra, une huile d’olive doit avoir un taux d’acidité inférieur ou égale à 0,8°. Outre cela, elle doit avoir une médiane de défaut zéro et une médiane d’attribut fruité supérieure à 0. Ce caractère organoleptique concerne notamment le test du goût et du parfum après dégustation. C’est seulement dans ces conditions qu’elle peut être considérée comme extra-vierge. Elle doit également être pure et non mélangée avec d’autres huiles.

Il est à noter qu’un test effectué par des experts est le seul moyen de procéder au classement de ce produit, grâce à une évaluation conduisant à une médiane. Ainsi, la médiane de défauts égale à zéro traduit que l’huile d’olive évaluée ne contient aucun défaut. D’un autre côté, la médiane du fruité supérieure à zéro est le résultat d’une dégustation ayant noté la saveur fruitée de l’huile.

Dans tous les cas, l’huile d’olive vierge extra est un produit réglementé. Son étiquette doit contenir des mentions obligatoires incluant la catégorie et la définition, la date de production et la durée de consommation, le pays de provenance des matières premières, le nom et le numéro d’agrément du conditionneur, le contenu net et le numéro de lot du produit. Outre cela, les mentions facultatives peuvent mentionner le système d’extraction, le mode de fabrication, l’indication d’acidité ainsi que les indications organoleptiques.

Au vu de ces critères de fabrication et processus de production, l’huile d’olive extra-vierge s’avère être la meilleure et surtout la plus saine. Elle peut servir pour l’alimentation, mais convient aussi pour d’autres utilisations, en soins thérapeutiques ou cosmétiques.

Les différentes utilisations de l’huile d’olive

L’huile d’olive est une huile polyvalente multi-usage. Elle peut être utilisée de manières différentes, que ce soit dans la cuisine ou pour prendre soin de son corps.

L’huile d’olive dans l’alimentation

L’huile d’olive trouve sa place dans différentes préparations culinaires. Les consommateurs peuvent tirer parti de ses bienfaits nutritionnels par différents moyens. Elle sert aussi bien pour agrémenter les salades, que pour faire cuire les plats, et relever la saveur des desserts. Même par voie orale, cette huile végétale contribue aux soins de la peau dans la mesure où elle influe sur l’amélioration des affections dermatologiques.

L’huile d’olive en cosmétiques

En application cutanée, l’huile d’olive agit pour l’hydratation profonde et l’aspect sain de la peau. Cela résulte du fait qu’elle est à la fois émolliente, nourrissante, adoucissante, apaisante, antioxydante et régénérante. Qu’elle soit utilisée en massage, application locale, pour le bain ou en onction, elle agit mieux mélangée avec un tensio-actif, entre autres, du gel douche ou du savon liquide.

L’huile d’olive en soins corporels

L’huile d’olive est aussi indiquée pour les soins du corps entier, en passant par les cheveux et les ongles. Elle procure ses bienfaits au corps dans la mesure où elle est utilisée en massage. Elle hydrate aussi et nourrit la peau, réduit les traces de vergetures et prévient le dessèchement cutané. Elle permet également de prévenir les rides.

À titre de soins, elle peut être utilisée pour le traitement de l’acné, l’eczéma, la gerçure et des psoriasis. Elle est aussi efficace pour soulager une brûlure légère, à atténuer une cicatrice légère, et à apaiser une irritation cutanée. Elle convient également pour soigner les ongles cassants et les cuticules. Sinon, en soins capillaires, elle préserve la qualité des cheveux colorés, soigne le cuir chevelu asséché ou irrité. Enfin, elle peut aussi servir de démaquillant.

Conseils d’achat et de conservation de l’huile d’olive

Contrairement au vin, l’huile d’olive se détériore en vieillissant. Aussi, il vaut mieux s’approvisionner en petite quantité et éviter la conservation de longue durée. Cela, pour éviter l’oxydation de l’huile et la perte de saveurs. Dans ce contexte, il est impératif de toujours veiller à ne pas dépasser la date de conservation mentionnée sur l’étiquette pour la consommation et l’usage du produit.

D’autre part, il est à noter que l’huile d’olive est sensible à la lumière. De ce fait, il est plus judicieux de privilégier les emballages sombres ou de ranger la bouteille à l’abri de la lumière.

Partager ce post

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Nouveau commentaire